Interview de Christophe Rosati, co-auteur de l’anthologie officielle du salon fantasy en Beaujolais 14/15 novembre 2015 : le voyage féérique de jules

Publié le par Salon Fantasy En Beaujolais

Interview de Christophe Rosati, co-auteur de l’anthologie officielle du salon fantasy en Beaujolais

14/15 novembre 2015 : le voyage féérique de jules

1)Pourquoi es-tu sur le salon ?

J’essaie d’avoir une nouveauté par an pour y être. J’aime l’ambiance, c’est un plaisir d’être là tous les ans. C’est le premier salon que j’ai fait !

2)Quelle est ta dernière sortie ?

Je présente La confidence d’Althios roman dark fantasy/heroic fantasy réaliste. La magie y est très ténue, il y a peu de créatures fantastiques. Empire en perte de vitesse, proche de notre monde mais transposé dans un autre univers.

Mais aussi l’anthologie, j’y ai écrit un conte, le dernier « un mariage heureux ». J’ai été invité par Mestr Tom à y participer, ça m’a branché, le thème est sympa, inspirant. Tom est sérieux, motivé, ça donne envie de travailler avec lui.

3)Comment trouves-tu l’accueil ?

Comme toujours, tout est parfait, je suis content de revenir. Contrairement aux autres salons/dédicaces, c’est convivial, on se sent bien, pas de prise de tête, tout se passe bien.

4)Comment trouves-tu la région beaujolaise ?

J’aime la région, les paysages, l’ambiance, j’ai de la famille pas loin, c’est un peu brumeux, légendaire, j’aime ! Et il y a du bon vin ici, ça ne gâche rien !

5)Si tu étais un personnage de fantasy, qui serais-tu ?

A l’époque (en 2013 ndlr), j’avais dit Gandalf, magicien académique, j’aime le côté scientifique (que je pousse à l’extrême dans mon dernier roman), cultivé, érudit, tout en restant humain dans son caractère, sa vision, etc…

6)As-tu une nouvelle sortie prévue ou en cours d’écriture ?

Le dernier épisode science fiction/cyber-punk qui vient de sortir en numérique chez l’Ivre Book : Ouroboros qui comporte 5 épisodes.

En janvier (2016 ndlr) un thriller fantastique, 4 tomes sont prévus, le deuxième sortirait en mai 2016, mais il y aura peut-être quelques nouvelles entre temps.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article